ORIANTHEATRE Dance Company

Premier / Première 2011 – Duration / Durée : 60 min – Genre / Genre Interdisciplinary performance – Concept, Choreography & Direction / Concept, chorégraphie et mise en scéne : Mehdi Farajpour – Music / Musique : Jöelle Léandre – Performers / Performeurs : Mathilde Moureaux, Sachli Gholamalizad, Mehdi Farajpour – Video Artist / Artiste vidéo : Aurélie Durand – Technical Director / Régisseur téchnique : Arnaud Rollat – Pierre Marteau – Off stage voice / Voix : Stéphane Tronche – Photos:Leszek Wisniewski – Translation / Truduction : Compagnie Cultures et Performances – Thanks to /Merci à François Sardi, Lola Renoud-Lias, Eric Radix, Gael Lecoupeur, Pierre Reis, Matthieu Marchal, Association Les Euménides & Établissement 100 – Produced by / Produit par Oriantheatre Company – With supports of / Avec le soutien de Mairie Xe du Paris & Centre National de la Danse (CND). 

EN

CONCEPT

ICI is an interdisciplinary choreographic performance based on persian literature and poetry in general and Rumi’s poems in particular. The concept of ICI (meaning Here), is extremely surrealist. The story happens between two so called friends who have never met each other before but they write and send letters to each-other. In their very short letters, they speak about the most general subjects in the world like the wars, hungers, massacres, etc and at the same time do not forget to speak about those very little pleasures in everyday life such as passing through a sunflower’s field on foot, having a cup of coffee at a cafe in a station, etc.

FR

CONCEPT

ICI, est un spectacle chorégraphique multidisciplinaire, basé sur la littérature et la poésie persane, et qui s’inspire de la relation qui exista entre le poète persan RUMI et son amoureux SHAMS.

Dans ICI, il est question de l’Homme et de son rapport à lui-même. Un homme composé de deux êtres. L’un qui voyage sans arrêt (la lune) et l’autre immobile en permanence (le soleil). Ces deux entités sont amies, mais des amis qui ne se sont jamais rencontrés !

Ils s’écrivent et s’envoient des lettres mutuellement. Dans ces dernières, ils parlent de tout, évoquant ainsi des sujets graves tels que : la guerre, la faim, les massacres, …mais également des choses très légères comme le plaisir d’aller boire un café dans un bar, de se promener dans un champ de tournesol,…

Dans ICI, on s’interroge sur :

Rester ou partir ? / Rester et partir / Et peut-être même partir, mais rester. / Toute l’histoire d’ ”ICI” se résume à ces quelques mots. / Lorsque tu restes, restes-tu vraiment ? /  Où pars-tu encore plus loin ? / Parfois tu pars, et  pourtant tu es ”ICI”. / Mais loin, très loin. / Si loin que tu ne te vois plus, / que tu ne te trouves plus. (Mehdi FARAJPOUR)